« Grâce à INVEEST, la façon dont nous finançons nos projets va désormais évoluer » : Jonathan Scherrer, de l’entreprise Akzonobel, nous partage son retour d’expérience

AkzoNobel Powder Coating est un acteur référent dans la fabrication de peintures et revêtements, avec des marques de renommée mondiale comme Delux Valentine, Sikkens, et Astral. Jonathan Scherrer est responsable travaux neufs et énergie sur un des sites de l’entreprise, situé en région parisienne. Le site est spécialisé dans la peinture en poudre et est leader au niveau du groupe sur la transition énergétique.

Jonathan Scherrer a rejoint la communauté INVEEST en suivant les deux premières étapes du parcours de montée en compétences : le e-learning et la formation présentielle. 

Nous l’avons rencontré pour qu’il partage comment INVEEST l’a aidé à mieux adresser les enjeux de son entreprise sur le financement de l’efficacité énergétique.

Q : Le secteur de la chimie est le premier secteur industriel consommateur d’énergie en France. L’énergie représente-elle un enjeu fort pour Akzonobel, entreprise appartenant à ce secteur ? 

L’énergie est effectivement un enjeu essentiel au sein d’Akzonobel. Notre process est très énergivore, et de nombreuses utilités sont en jeu, notamment l’air comprimé et l’eau glycolé / refroidie. Pour preuve, sur le site où je travaille, l’énergie représente 5 à 7% des coûts de production. Cela est loin d’être négligeable. 

Au-delà des problématiques inhérentes au process industriel, nous avons initié il y a quelques années une stratégie de montée en gamme. Cela a eu pour conséquence une baisse du volume de production. Nos utilités sont donc aujourd’hui surdimensionnées par rapport à la production et cela se reflète sur nos consommations d’énergie. Le management de l’énergie est donc devenu un enjeu majeur pour nous.

Q : Qu’avez-vous mis en place pour réduire vos consommations d’énergie ces dernières années ?

Nous nous attachons à mettre en place régulièrement des projets d’efficacité énergétique depuis plus de 10 ans. Nous avons beaucoup travaillé sur notre process pour réduire au maximum les consommations d’énergie. Ainsi, notre site est certifié ISO 50 0001 depuis 2015 et à production égale, notre consommation a diminué de 40% en 10 ans.

Q : Comment ces projets ont-ils été financés ? 

Nos projets ont toujours été financés en 100% CAPEX avec un recours au CEE. 

Nous n’étions pas familiers avec d’autres mécanismes de financement. Mais grâce aux connaissances que j’ai acquises lors de la formation INVEEST, la façon dont nous finançons nos projets va désormais évoluer.

Q : Ce manque de familiarité avec les mécanismes de financement de l’efficacité énergétique vous a-t-il poussé à vous inscrire à INVEEST ? 

Oui, tout à fait. Après avoir réalisé toutes les actions standards d’efficacité énergétique sur le site, nous souhaitions aller encore plus loin dans notre démarche. Nous nous sommes alors heurtés à une problématique : les projets identifiés présentaient des gains énergétiques importants, mais le payback était trop long. 

Il devenait donc nécessaire de se former au financement de l’efficacité énergétique pour mieux comprendre les mécanismes d’investissement et les solutions les plus adaptées pour financer ce type de projet. 

C’est donc naturellement que je me suis tourné vers le programme INVEEST, que j’ai connu grâce au programme complémentaire PROREFEI, qui vise à former des référents énergie dans l’industrie. 

Q : Quels sont vos premiers retours sur le programme INVEEST ?

La formation INVEEST débute par un e-learning, que j’ai trouvé très abordable et très ludique. 

J’ai ensuite participé à la formation présentielle pendant laquelle j’ai découvert qu’il existait un panel de solutions de financement hors CAPEX, tels que le tiers financement ou les SPV. J’ai appris à maîtriser ces mécanismes grâce à des exemples concrets.

J’ai également eu un premier aperçu de la communauté INVEEST. Les échanges que j’ai pu avoir avec les autres participants, au profil souvent plus financiers que le mien, ont été particulièrement enrichissants et instructifs.

Q : Comme vous le savez, INVEEST propose un accompagnement individuel en situation de travail à l’issue du e-learning et de la formation présentielle. Envisagez-vous de suivre cet accompagnement ? 

Mon objectif est de mettre en pratique les connaissances que j’ai acquises lors du e-learning et de la formation présentielle.

Nous réfléchissons depuis plusieurs années à de nouveaux projets d’efficacité énergétique qui présentent des payback importants, comme le relamping du site avec un payback de 7 à 8 ans. 
L’accompagnement INVEEST va nous permettre de les développer en nous aidant à trouver la solution de financement la plus adaptée. 

Pour en savoir plus sur le programme INVEEST, rendez-vous ici.  

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin