Panorama : seules 12 % des entreprises industrielles agissent pour améliorer leur performance énergétique

C’est une des conclusions majeures de l’étude menée en 2017 par GreenFlex sur la performance énergétique des industries des secteurs de la chimie et de l’agro-alimentaire en France. Dans le détail, seuls 12% des 124 acteurs interrogés affirment intégrer la question de l’efficacité énergétique au niveau stratégique (2%) ou bien réfléchir à la mise en œuvre d’actions sur le long terme dans une logique d’amélioration continue (10 %).

Ces chiffres peuvent sembler à priori alarmants notamment au regard de l’énergie consommée par ces acteurs (43 % de la consommation énergétique industrielle en France). Cependant il est important de rappeler que les entreprises ayant pris part à l’étude multiplient leurs efforts pour limiter l’impact de leurs activités sur l’environnement.

L’étude identifie plusieurs stades de maturité énergétique et environnementale de la prise de conscience à la stratégie. Entre ces deux extrêmes se situent 3 phases différentes : les actions ponctuelles, le plan d’action et l’amélioration continue. Au total, 84% des industries indiquent mettre en œuvre des actions ponctuelles ou des plans d’actions de performance énergétique. Toutefois, ces initiatives ne s’inscrivent pas suffisamment dans le temps ou dans une logique globale pour être pleinement efficaces.

Pour lire la suite de l’article et télécharger l’étude, rendez-vous ici

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin